top of page
  • AFC

Réduire l'impact environnemental de la chirurgie à l'échelle mondiale

Réduire l'impact environnemental de la chirurgie à l'échelle mondiale : revue systématique et co-priorisation avec les professionnels de la santé dans 132 pays

Reducing the environmental impact of surgery on a global scale: systematic review and co-prioritization with healthcare workers in 132 countries


National Institute for Health and Care Research Global Health Research Unit on Global Surgery

Original Article : BJS, 2023, 1-14 > https://doi.org/10.1093/bjs/znad092


Commentaires :

La plupart des pays et des organisations se sont engagés à réduire leur emprunte carbone. Le secteur de la santé représente de 5 à 8% d’émission de gaz à effet de serre (GES) d’un pays. Le bloc opératoire est responsable particulièrement d’une grande partie de la production de GES dans un établissement de soins et est le lieu de comportements inappropriés pour l'environnement.


Le but de cette étude internationale (132 pays) était d'identifier les gestes les plus applicables et les plus sûres pour rendre la chirurgie plus respectueuse de l'environnement.

Sur le plan méthodologique, cette étude a adopté une méthodologie de co-priorisation consensuelle Delphi en quatre phases. Dans la phase 1, une revue systématique des gestes publiés et une consultation mondiale des professionnels impliqués au bloc opératoire ont été utilisées pour répertorier l’ensemble des propositions vertueuses. Dans la phase 2, une analyse thématique itérative a regroupé les gestes comparables dans une liste restreinte. Dans la phase 3, la liste restreinte a été co-priorisée en fonction des opinions des patients et des cliniciens sur l'acceptabilité, la faisabilité et la sécurité. Au cours de la phase 4, les listes de gestes ont été classées en fonction de leur pertinence pour les pays à revenu élevé et les pays à revenu faible à intermédiaire.


La liste produite nous donne des exemples concrets de ce qui peut être fait. L’originalité de cette étude est de proposer cette liste de geste acceptable, facilement opérationnel et sure à la fois par les professionnels de santé mais également par les patients.



Top 5 des gestes proposés:

· Réduire les consommables utilisés

· Introduire le recyclage

· Réduire l'utilisation et le gaspillage des gaz anesthésiques

· Assurer un traitement approprié des déchets cliniques

· Réduire la consommation d'énergie et d'eau


Top 5 dans les pays à revenu faible ou intermédiaire

· Introduire des dispositifs chirurgicaux réutilisables

· Réduire les consommables utilisés

· Moins d'anesthésie générale utilisée, plus d'anesthésie locale/régionale

· Réduire la consommation d'énergie et d'eau

· Augmenter l'utilisation de consommables facilement recyclables


Top 5 dans les pays à revenu élevé

· Introduire le recyclage

· Réduire l'utilisation et le gaspillage des gaz anesthésiques

· Veiller à une utilisation appropriée des déchets cliniques

· Réduire les consommables utilisés

· Réduire la consommation d'énergie et d'eau


ANNEXE 1 : Tableau résumant les 15 gestes priorisés selon leur faisabilité globale et sécurité par les professionnels et les patients


96 vues0 commentaire

Comments


  • LinkedIn AFC
  • Twitter AFC
  • Facebook AFC
  • Plateforme média AFC

Haut

bottom of page